KEITH HARING - The Polital Line

 

Musée d'Art Moderne de la Ville de Paris    

11 avenue du Président Wilson 75116 Paris  

Du 19 avril 2013 au 18 août 2013 

Le Musée d’Art moderne de la Ville de Paris, avec le CentQuatre, consacre une rétrospective de grande envergure à l’artiste américain Keith Haring (1958-1990). Cette exposition permettra d’appréhender l’importance de son œuvre et plus particulièrement la nature profondément « politique » de sa démarche, tout au long de sa carrière.

Avec près de 250 œuvres réalisées sur toile, sur bâche ou dans le métro, dont une quinzaine de grands formats seront exposés au CentreQuatre, cette exposition est l’une des plus importantes jamais réalisées sur cet artiste.

Keith Haring fut l’un des artistes les plus célébrés de son époque, et aujourd’hui encore tout le monde connaît son style incomparable et son répertoire de signes emblématiques. Il a été exposé avec Andy Warhol, Jean-Michel Basquiat, Roy Lichtenstein, Robert Rauschenberg, Jenny Holzer et Daniel Buren, dès la Documenta 7 en 1982 et dans des musées et biennales du monde entier.   

 
 
 
 

Le 03/08/2013

Une superbe expo pour admirer l'oeuvre fulgurante et abondante (dessins, peintures, scupltures) de Keith Haring reconnu comme l’un des chefs de file du pop art et du street art, ami des grands artistes graffeurs newyorkais des années 1970 et 1980 comme Jean-Michel Basquiat et Kenny Scharf, et aussi un proche d’Andy Warhol. De lui on connaît surtout les petits personnages dessinés à la craie dans la rue sous des traits élémentaires, une signature qu’il a appliquée sur tous les supports et qui lui a permis d’exprimer tout ce qu’il voulait. Cette retrospective met l'accent sur sa ligne politique et sociale. Ancré dans son époque (les années 80), il a lutté contre le racisme, le capitalisme, la guerre atomique, l'extremisme religieux, la destruction de l'environnement, en faveur de l’abolition de l’apartheid en Afrique du Sud mais aussi contre le crack et l’épidémie du sida. On voit ses influences des comics (avec des story board), de la publicité, de l'art primitif et de l'art religieux. On retrouve des bébés à quatre pattes, des dauphins, des postes de télévision, des serpents, des anges, des danseurs, des silhouettes androgynes, des soucoupes volantes, des pyramides ou des réveils en marche, etc... mais aussi la sexualité et la pulsion de mort.

KEITH HARING - The Polital Line
KEITH HARING - The Polital Line
KEITH HARING - The Polital Line
KEITH HARING - The Polital Line
KEITH HARING - The Polital Line
KEITH HARING - The Polital Line
KEITH HARING - The Polital Line
KEITH HARING - The Polital Line
KEITH HARING - The Polital Line
KEITH HARING - The Polital Line
KEITH HARING - The Polital Line
KEITH HARING - The Polital Line
KEITH HARING - The Polital Line
KEITH HARING - The Polital Line
KEITH HARING - The Polital Line
KEITH HARING - The Polital Line
KEITH HARING - The Polital Line
KEITH HARING - The Polital Line
KEITH HARING - The Polital Line
KEITH HARING - The Polital Line
KEITH HARING - The Polital Line
KEITH HARING - The Polital Line
KEITH HARING - The Polital Line
KEITH HARING - The Polital Line
KEITH HARING - The Polital Line
KEITH HARING - The Polital Line
KEITH HARING - The Polital Line
KEITH HARING - The Polital Line
KEITH HARING - The Polital Line
KEITH HARING - The Polital Line
KEITH HARING - The Polital Line
KEITH HARING - The Polital Line
KEITH HARING - The Polital Line
KEITH HARING - The Polital Line
KEITH HARING - The Polital Line
KEITH HARING - The Polital Line
KEITH HARING - The Polital Line
KEITH HARING - The Polital Line
KEITH HARING - The Polital Line
 

CENTQUATRE

5 rue Curial 75019 Paris

Icône du pop art, artiste subversif, Keith Haring a utilisé la rue pour véhiculer son message et éveiller les consciences. Le CentQuatre prolonge la rétrospective du musée d’Art moderne de la Ville de Paris en présentant sous ses halles les oeuvres grand format de l’artiste.

 
 
 

 

Le 10/05/2013

Une vingtaine de très grands formats exposée au CentQuatre, nouveau centre d'exposition ouvert dans un ancien batiment des pompes funèbres. Un festival de signes, de personnages victimes ou en lutte, d'oppresseurs à tête de truie ou de crocodiles, de sexe, d'amour, de violence et d'espoir dans des couleurs vives, parfois fluorescentes, qui donnent un air de gaieté à des oeuvres aux thèmes parfois terribles.

 
 
KEITH HARING - The Polital Line
KEITH HARING - The Polital Line
KEITH HARING - The Polital Line
KEITH HARING - The Polital Line
KEITH HARING - The Polital Line
KEITH HARING - The Polital Line
KEITH HARING - The Polital Line
KEITH HARING - The Polital Line
KEITH HARING - The Polital Line
KEITH HARING - The Polital Line
KEITH HARING - The Polital Line
KEITH HARING - The Polital Line
KEITH HARING - The Polital Line
KEITH HARING - The Polital Line
KEITH HARING - The Polital Line
KEITH HARING - The Polital Line
KEITH HARING - The Polital Line
KEITH HARING - The Polital Line
KEITH HARING - The Polital Line
KEITH HARING - The Polital Line
KEITH HARING - The Polital Line
KEITH HARING - The Polital Line
KEITH HARING - The Polital Line
KEITH HARING - The Polital Line
Retour à l'accueil